Site Loader

Les prouesses technologiques Marocaines s’intensifient

Depuis l’apparition en février 2020 du premier cas de Covid 19 en Afrique, et plus précisément en Egypte, bon nombre de pays s’activent dans le but de servir une réponse efficace pour l’endiguement du virus sur le vieux continent. Avec une fulgurante expansion du coronavirus au Maghreb, dont une grosse part pour le Maroc enregistrant ce 27 juin un taux de létalité égale à 1,9%, le pays des mille et une nuits fait bouillonner sa matière grise technologique.

Une réputation qui se bonifie

Industrie de masque
Le Maroc devient fournisseur de masques vers plusieurs autres destinations.

D’une massive production de masques servant même à approvisionner une partie de l’Europe, en passant par des applications dédiées, des kits de tests, et des respirateurs artificiels, le Maroc revêt une cape de super héros en jouant la carte de la diplomatie. Le pays du Toubkal verse dans l’humanitaire en envoyant une aide médicale de près de 8 millions de masques sanitaires en direction d’une quinzaine de pays d’Afrique Subsaharienne ainsi que de milliers de litres de gel hydroalcoolique, et d’une importante quantité de chloroquine.

Une mise sur l’innovation pour vaincre le Covid 19

Se positionnant comme l’un des pays le plus innovant dans sa prise en main du nouveau Coronavirus, le Maroc peut se targuer d’avoir doper son potentiel technologique et industriel pour la bonne cause.

Coronavirus déconcerté par l’intelligence de MIDAD

Midad le masque intelligent
MIDAD

MIDAD est le masque intelligent doté d’un système de détection automatique à distance, et de tracking basé sur une technologie d’impression 3D. Il est créé par un groupe de chercheurs Marocains à l’issue du concours international « HackingCovid19 » organisé par HEC Paris. MIDAD dont la production a été financé par un investisseur marocain, s’ajoute aux initiatives surprenantes du pays. Et comme les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules, MIDAD obtient son brevet délivré par l’OMPIC ce 16 juin et pourra désormais être industrialisé et exploité gratuitement au Maroc pour les actions réservées au Covid 19

Le Maroc « respire » par l’intelligence artificielle

Des médecins d’une équipe de l’université de Mohamed VI des sciences de la santé, du service de santé militaire, des Forces Armées Royales et de l’entreprise Aviarail unissent leur savoir pour donner naissance au respirateur intelligent artificiel SIRCOS, (Système Intelligent de Respiration Cosumar). Le respirateur artificiel est financé par le géant acteur de la filière sucrière Marocaine. Les premiers modèles de la machine voient le jour le 29 mars dernier et continuent d’être améliorés en fonction de l’apparition des innovations. Déjà breveté, SIRCOS répond à plusieurs niveaux aux besoins respiratoires exprimés par les patients atteints de Covid 19. Aujourd’hui la société Aviarail a des capacités de production de 50 à 100 respirateurs par jour.

respirateur artificiel
Le respirateur artificiel 100% Marocain SIRCOS

Une plateforme pour le partage d’expérience sur la gestion du Covid 19

Le ministère de la santé lance ce 30 mars une application dénommée COVID19MAROC. Cette plateforme favorise l’échange et la mutualisation des connaissances et des stratégies médicales entre professionnels de santé. L’institution gouvernementale prend au mot le roi Mohamed VI qui appelle au lancement d’une initiative Africaine permettant de partager les expériences, et les ressources issues du programme de lutte contre le coronavirus.

Bravo au Maroc !

One Reply to “La technologie Marocaine au front contre le Covid-19”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *