Site Loader
Akon City

Baptisée Akon City, la cité futuriste de l’artiste Sénégalo-Américain de RNB, se situe dans le village de mbodiène à Mbour, à 100 kilomètres de la région de Dakar.

Akon City: La première pierre

Alioune Badara Thiam de son vrai nom, est désormais un entrepreneur de grande envergure. Après avoir fait des hit dans le secteur de la musique aux Etats-unis, Akon se lance dans des projets monstres. Il passe de son programme d’électrification « Akon lighting Africa » qui améliore le taux d’électrification en Afrique dans 18 pays, à une cité verte et innovante implantée au Sénégal.

Akon City

le 31 août 2020, Akon officialise publiquement la construction de Akon City lors d’une conférence de presse dans un hôtel à Dakar. il pose ensuite la première pierre en compagnie de certaines autorités étatiques du Sénégal dont le Ministre du tourisme et des transports aérien, Monsieur Alioune Sarr.

La culture sur la plus haute marche

Akon City prévoit des hôpitaux, des hôtels, des studios cinématographiques, des centres d’affaires et de loisir, une université, un stade multi-sports… Interviewé par une botte de journalistes, Akon défend son projet et décrit Akon City comme la porte d’entrée de l’Afrique. Avec comme idéologie la promotion du tourisme Africain et Sénégalais, Akon met un point d’honneur sur sa volonté à mettre en lumière les cultures du vieux continent.

C’est un projet que j’avais à cœur afin d’inciter d’autres africains à investir dans leur pays. C’est une manière pour moi de montrer aux yeux du monde que l’Afrique a des potentialités à promouvoir dans divers secteurs comme la culture, l’environnement ou le tourisme. Le tourisme étant le projet phare de cette nouvelle cité, elle permettra de donner une autre image de l’Afrique que celle montrée à travers le monde.

Akon

Ainsi, Akon par le biais de l’expertise de son architecte Hussein Bakri, projette une maquette de la cité, dévoilant des courbes rares mais Africaines avec des matériaux de pointe. Hussein Bakri est l’illustre dessinateur de ce chef d’œuvre.

Akon City
Senegalese-American singer and songwriter Akon speaks to the press in a hotel in Dakar, on August 31, 2020, to present plans to create a city named « Akon City ». The rapper, whose real name is Alioune Badara Thiam, pledged to invest in tourism in his native Senegal where he spent his early childhood before moving to the US at age seven, where he later rose to superstardom. / AFP / Seyllou

Des courbes authentiques à l’Afrique

«J’ai dit à Hussein que je veux que mes bâtiments ressemblent à des sculptures»

«Je veux que l’architecture ressemble aux vraies sculptures africaines qu’ils font dans les villages. Les formes sont peut-être bizarres, mais au moins, elles sont africaines»

Nous confie Akon tantôt en wolof, langue véhiculaire du Sénégal, tantôt en anglais.

Fier de parler son dialecte tout en s’enorgueillissant de ses origines Sénégalaises, Akon souligne avoir rencontré des Afro-américains qui ne connaissent pas leurs cultures, ce qui l’a inspiré l’installation d’un village culturel dans sa cité futuriste.

Avec l’appui de partenaires dont il n’a voulu dévoilé les noms, Akon réussit à lever des fonds d’une valeur de 6 milliards de Dollars dont une partie de son budget pour démarrer la construction dès l’année prochaine.

le projet Akon City verra l’essentiel de ses infrastructures achevées en 2023 mais sera complètement fini en 2029. Perché sur une superficie de 55 hectares pour sa première phase, la cité compte s’étendre jusqu’à 500 hectares avec des îles artificielles, une Marina pour faire accoster des yacht et des districts agricoles. Selon Hussein Bakri, 300 000 personnes peuvent habiter la cité.

L’artiste à la voix de rossignol, via son projet Akon City, veut faire rayonner son pays et inciter d’autres entrepreneurs à investir dans leurs contrées d’origine. Son ambition pour Akon City est d’en faire un Wakanda propre à l’Afrique.

Lire aussi : Kigali: La future Silicon Valley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *